Retour

Tout savoir sur le flotteur de WC

flotteur WC

08 juil. 2022

Le système de la chasse d’eau comprend plusieurs éléments, dont le robinet flotteur, au fonctionnement plutôt simple, mais qui joue un rôle important.

Le robinet flotteur est un mécanisme faisant partie du système de chasse d’eau, invisible au quotidien. On ne se souvient de sa présence que lorsque notre chasse d’eau commence à avoir des problèmes, par exemple à couler en permanence.

Qu’est-ce qu’un flotteur WC ?

Le robinet flotteur de chasse d’eau permet l’alimentation en eau des WC, en assurant le remplissage du réservoir des toilettes. Pour cela, sa partie flottante descend avec le niveau d’eau quand la chasse est tirée et libère l’eau dans la cuvette. En descendant, le flotteur actionne le robinet et le réservoir se remplit, en faisant remonter le flotteur. Lorsque ce dernier arrive à sa position de base, il coupe l’alimentation du réservoir. Une tige filetée permet de choisir cette position de base lors de l’installation, c’est-à-dire de régler le flotteur.

Le bon réglage est important ! Car si le flotteur est trop bas, il peut empêcher la fermeture du clapet de la chasse d’eau. S’il est trop haut, l’eau montera au-dessus du trop-plein et se déversera dans la cuvette, ce qui entraînera une surconsommation d’eau avec un impact sur votre facture.

Le flotteur peut être acheté séparément ou faire partie d’un kit complet, avec le mécanisme à bouton poussoir.

Quand faut-il changer le flotteur d’un WC ?

Très sollicité, le robinet flotteur peut s’endommager avec le temps. Le calcaire, présent dans l’eau, peut aussi rendre le dispositif défaillant. Dans ce cas, votre chasse peut, par exemple, déverser en continu un peu d’eau dans la cuvette et se remplir régulièrement à petites doses. Afin d’enlever le tartre, vous pouvez essayer de nettoyer le flotteur. Pour cela, il faut enlever le couvercle du réservoir d’eau et tirer la chasse, puis verser un litre de vinaigre blanc dans la cuve vide et le laisser se mélanger à l’eau pendant 1 heure.

Cette opération permet également de détartrer des joints et le clapet, mais il se peut qu’elle ne suffise pas, auquel cas il faudra procéder au remplacement du flotteur. C’est une opération simple, mais si vous n’êtes pas un bon bricoleur, nous vous conseillons tout de même de faire appel à un plombier professionnel. Il saura démonter l’ancien mécanisme et le remplacer par un nouveau dans les règles de l’art.

Bien choisir son flotteur

Même si le mécanisme du flotteur vous paraît simple, il en existe différents types qu’il faut bien distinguer afin de bien choisir votre modèle. Premièrement, il faut faire attention au type d’alimentation : alimentation latérale haute, latérale basse ou basse, située en dessous du réservoir. À choisir selon l’emplacement prévu pour le flotteur dans votre réservoir d’eau.

Deuxièmement, pensez au niveau de bruit, surtout si vos toilettes se trouvent près d’une chambre. À savoir que les robinets flotteurs sont classés en trois classes acoustiques, et si vous souhaitez ne pas être dérangés la nuit, il vaut mieux opter pour un flotteur silencieux du classe acoustique I (moins de 15 dB). Notez également que les robinets flotteurs à remplissage hydraulique par contre pression sont moins bruyants que les flotteurs à servo-valve.

D'autres éléments peuvent aussi être pris en compte, comme la visserie en laiton, rendant le dispositif plus durable, ou les propriétés anti-calcaires des matériaux utilisés. Il existe aussi des flotteurs à économie d’eau ou à remplissage rapide, d’autres sont équipés d’un dispositif anti-siphonage (évitant les bruits des remontées de canalisations) ou d’une fermeture à membrane anti-coup de bélier (pour préserver le flotteur d’une montée brutale de pression).

Vous l’aurez compris, le moindre petit élément compte dans vos toilettes et votre salle de bains !

Trouver votre artisan Plombier

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation